La grève a été reconduite jusqu’au 27 mars

Bonjour à tous et à toutes,

la grève a été reconduite lors de l’assemblée générale de reconduction de grève qui a eu lieu aujourd’hui. Afin de permettre à la prochaine assemblée générale de reconduction de grève d’avoir lieu un autre jour qu’un mercredi, la reconduction a été votée jusqu’au mardi 27 mars, date à laquelle la prochaine assemblée générale de reconduction de grève aura lieu.
Comme annoncé, des élections ont eu lieu, et deux des trois postes vacants ont été remplis. Élise Cabane a été élue à l’unanimité au poste de délégué aux affaires internes. Ce poste, qui auparavant regroupait les tâches ayant trait aux communications ainsi qu’à l’entretient du local étudiant, a été divisé en deux. Élise Cabane s’occupera des tâches ayant trait au local étudiant, alors que je (Marc-André Saucier) continuerai à m’occuper des communications. Sophie Mauzerolle a été élue à l’unanimité au poste de déléguée aux affaires académiques de deuxième cycle. Le poste de vice-président.e est toujours ouvert à ceux et celles qui seraient intéressés.

Plusieurs propositions ont été votées au cours de l’assemblée générale. En voici un bref résumé (je n’ai malheureusement pas les libellés exacts des propositions. Ils se retrouveront dans le cahier de propositions que l’association étudiante est en train d’élaborer pour ceux et celles qui voudraient les consulter):

Que l’AELCUM appuie et cautionne l’action de blocage de l’université de Montréal qui aura lieu le 22 mars 2012.
En concordance avec la grande manifestation nationale qui aura lieu demain (jeudi 22 mars), des étudiantes et des étudiants essaieront de bloquer complètement l’accès à quelques pavillons de l’université de Montréal. Cette proposition a pour but de signifier que l’association étudiante de littérature comparée appuie cette action de perturbation.

Que l’AELCUM appuie l’étudiant contre qui des accusations ont été déposées lors de l’action de perturbation du pavillon Roger Gaudry qui a eu lieu lundi le 19 mars.
Des gardes de sécurité de l’université de Montréal ont tenté d’arrêter un étudiant qui participait à la perturbation de l’allocution que le recteur de l’université de Montréal Guy Breton a essayé de prononcer lundi. Grâce à l’intervention des autres étudiantes et étudiants qui participaient à l’action, cette arrestation a été évitée, mais l’étudiant en question risque toujours d’injustement avoir à faire face à un chef d’accusation de voie de fait. Cette proposition n’implique pas d’appui monétaire, puisque la CLASSE s’occupera de cette dimension.

Qu’aucune évaluation ne compte pour 100% de la note finale du cours à moins que cela ait été prévu dans le plan de cours avant la grève.

Que l’AELCUM s’oppose à toute hausse des frais de scolarité.
Cette proposition a pour but de se doter d’une proposition qui précise bel et bien que l’AELCUM s’opposera à toute entente à rabais qui impliquerait une hausse des frais de scolarité.

Que l’AELCUM appui la diversité des tactiques.
Cette proposition implique que l’AELCUM appuie différent types d’actions, les actions directes de perturbation comme les actions plus symboliques et pacifiques.

La proposition suivante, bien que sans rapport direct avec la grève, a aussi été discutée:
Que la FAECUM propose une réforme du CNCS visant à le rendre plus autonome par rapport à la FEUQ et évalue les possibilités de nouvelles sources de financement et d’affiliation.

 

Cependant, il a été voté qu’elle soit mise en dépôt jusqu’à la prochaine assemblée générale puisque l’assemblée générale durait déjà depuis un bon moment. Cela permettra aussi aux étudiantes et étudiants de littérature comparée de se familiariser avec ce dossier avant d’avoir à se prononcer. À ce sujet, lorsque nous aurons amassé plus d’information, nous vous les communiquerons en vue de la prochaine assemblée générale.

Face à la menace du blocage de certains pavillon de l’université de Montréal, la direction de celle-ci a décidé d’annuler les cours et les évaluations qui auraient du avoir lieu demain. Cependant, le blocage continue à avoir lieu, alors nous vous y invitons. Le rendez-vous est à 6h15 demain devant le pavillon 3200 Jean-Brillant. Cela signifie qu’il n’y aura pas de cours à lever demain.

Nous vous rappelons que demain (Jeudi 22 mars) aura lieu la grande manifestation nationale contre la hausse des frais de scolarité. Le rendez-vous de la CLASSE est à 13h à la Place du Canada (métro bonaventure), celui de la FAÉCUM à 12h30 au métro Guy, et celui de l’AELCUM et de l’asso de littératures de langue française est à 12h30 au coin des rue Peel et Maisonneuve. Pour ceux et celles qui voudraient y aller de manière autonome, cherchez la tonne de monde dans le centre-ville demain autour de 13h.

Pour un calendrier des activités de grève à venir:
https://docs.google.com/spreadsheet/ccc?key=0AixE7LPfYu51dE1FcGZxNmM2M3drMjY3WHl2WFlTRmc&pli=1#gid=0

Bonne soirée à toutes et à tous!

Marc-André Saucier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s