Plus d’informations sur la reconduction de la grève

Bonjour à toutes et à tous,

 

ce mardi, 8 mai, lors de la dernière assemblée générale extraordinaire de reconduction de grève de l’AELCUM, il a été voté à l’unanimité que l’AELCUM rejette l’offre du gouvernement faite le 5 mai. Concernant cette offre, et dans l’optique d’une réouverture des négociations, la proposition suivante a été adoptée:

 

Dans l’optique d’une éventuelle réouverture de la table des négociations entre les associations étudiantes et le gouvernement sur les termes de l’offre négociée les 4 et 5 mai derniers,

Que l’AELCUM demande au congrès de la classe et au conseil central de la FAECUM de mandater ses négociateurs de proposer que le texte définitif contienne les éléments suivants : 

–       Que toutes les économies dégagées par les travaux du comité soient utilisées pour diminuer l’ensemble de la contribution étudiante, et non uniquement les frais afférents ;  

–       Que soit remise en question la présence de membres des milieux d’affaires au sein du conseil et que si, d’aventure, leur présence est maintenue, le conseil puisse choisir les 2 membres de la communauté d’affaire et son président ou sa présidente par consensus afin d’assurer la parité. ; 

–       Que les règles de fonctionnement du comité provisoire soient clarifiées et incluses dans le texte de l’entente plutôt qu’établies à la première rencontre; 

–       Que des représentants du corps professoral universitaire issus de différentes disciplines soient inclus dans le comité provisoire;

–     Que le nombre de places réservées à la CRÉPUQ et à la Fédération des cégeps ne soit pas supérieur à celui des associations étudiantes;
–     Qu’aucune augmentation des FIO n’ait lieu au cours des 7 prochaines années.

–     Que la question de l’ajout de « personnes jugées utiles aux fins de travaux » dans la     composition du comité provisoire soit clarifiée de façon à ne pas changer le pouvoir relatif des parties en présence;

–     Que le comité provisoire ait un pouvoir décisionnel et exécutif;

–     Que l’AELCUM précise que la mise en place de ce comité ne constitue pas une réponse          suffisante aux revendications déjà votées et qu’elle maintient ses revendications quant au gel des frais de scolarité dans une perspective de gratuité scolaire et quant à la tenue d’États généraux.

–       Que le paiement différé s’applique sur deux ans et soit renouvelable si nécessaire.


Finalement, la proposition de grève suivante a été adoptée à majorité:


 

Que l’AELCUM demeure en GGI jusqu’à 3 jours ouvrables après une offre du gouvernement lors des négociations entre le gouvernement et les 4 regroupements étudiants  et qu’elle tienne une assemblée générale de reconduction de grève à cette date.



Comme la grève se poursuit, voici une liste d’activités de grèves qui auront lieu dans les jours à venir:


– vendredi 11 mai, de 17h à 22h, au parc Émilie-Gamelin – Vendredi gras 11 mai 

Manifestation ROUGE, style parade (2nd Line) de la Louisiane : Amène tes paillettes, tes masques, ta marionnette, tout ce que tu veux pour te démarquer ! Musiciens, danseurs, amuseurs, acrobates, magiciens, bouffons et autres farceurs, soyez de la fête ! Ça va Swinguer !!!! Dansons et chantons la satire sociale pour débrider la crise ! Swing the fuck OUT pour l’émancipation sociale. Sors ton plus grand sourire pour railler le roi. Faisons preuve de gouaille imaginative ! Let’s Swing that SHIT ! comme dirait Pat, to let my people go !


– vendredi 11 mai, à partir de 22h, au parc Émilie-Gamelin – Pas de répit pour les étudiants (nuit blanche contre la hausse)

Comme vous le savez tous, il y a maintenant une manifestation chaque soir pour dénoncer la hausse des frais de scolarité, mais aussi l’étroitesse d’esprit et le comportement anti-démocratique de l’État québécois, plus particulièrement du Parti Libéral du Québec (PLQ)À cela se rajoute maintenant la dénonciation de la constante répression policière, de même que la dénonciation de l’offre inacceptable de la Ministre Beauchamp. Donc, comme il y a de plus en plus de raisons de manifester notre mécontentement collectif, nous vous proposons de manifester durant une nuit entière, et de faire du bruit durant une nuit entière! Nous vous proposons également à tous d’apporter une chandelle et, s’il fait beau et chaud, de manifester en pyjama. La manifestation partira au parc Émilie Gamelin à 20h, histoire de profiter du beau coucher de soleil sur la démocratie québécoise.


– vendredi 11 mai, de 20h30 à 23h30, au parc Émilie-Gamelin – Manif chaque soir jusqu’à la victoire

Chaque soir, une manifestation contre la hausse débute à la Place Émilie-Gamelin tant que le gouvernement ne pliera pas.


– samedi 12 mai, de 7h à 10h, au Square Victoria – Jardinage Guerilla

Transformons nos espaces urbains en oasis collectif par notre sens de la créativité et de l’insurrection commune!


– samedi 12 mai, de 20h30 à 23h30, au parc Émilie-Gamelin – Manif chaque soir jusqu’à la victoire

Chaque soir, une manifestation contre la hausse débute à la Place Émilie-Gamelin tant que le gouvernement ne pliera pas.



Merci!


Marc-André Saucier

pour l’AELCUM

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s